Trois jours d’atelier pour élaborer une stratégie d’ouverture des données au Burkina Faso.

Sous le parrainage de Madame Hadja OUATTARA/SANON, Ministre du développement de l’économie Numérique et des postes (MDNP), l’Agence Nationale de promotion des TIC (ANPTIC) a organisé du 13 au 15 à Ouagadougou un atelier d’élaboration de la stratégie d’ouverture des données, dans le cadre du projet BODI. Par cet atelier, le projet veut mieux mobiliser les acteurs clés de l’ouverture des données au Burkina, autour d’une nouvelle démarche : Sensibilisation, Inventaire, Collecte, Réutilisation, Promotion (SICRP).

Madame la Ministre,le Directeur général de l’ANPTIC et les participants. Ph DCPM MDENP

Les objectifs spécifiques de l’atelier :

  • présenter l’initiative d’ouverture des données (BODI) aux participants ;
  • examiner et améliorer la stratégie d’ouverture des données du Burkina Faso ;
  • proposer un plan d’actions de mise en œuvre de cette stratégie.

Les participants sont venus de vingt (20) structures gouvernementales et de la société civile. Répartis en groupes de travail, les participants ont menés des réflexions durant les 02 premiers jours pour peaufiner le document de la stratégie d’ouverture des données au Burkina. Le troisième jours a été consacré à l’amendement du document. Les acteurs ont identifié les parties à améliorer et les secteurs d’activités prioritaires. Pour terminer ils ont élaboré les plans d’actions des années 2019, 2020, 2021, 2022.

Le groupe1 élabore la stratégie sur la sensibilisation et la promotion des données. Ph. Malick Lingani

Le groupe2 élabore la stratégie pour l’inventaire et la publication des données. Ph Azèta Ouedraogo

Le groupe3 élabore la stratégie pour la réutilisation des données. Ph Malick Lingani

Au terme de cet atelier le résultat est considéré satisfaisant, surtout parce que le document de stratégie et des plans d’actions de mise en œuvre existent. L’atelier a été clôturé par les mots d’encouragement du conseiller technique du directeur général de l’ANPTIC et du Directeur du projet BODI, Malick Tapsoba.

Open Transport: pour une fluidité du transport commun au Burkina

Open Burkina a initié le projet Open transport depuis 2014. Ce projet  vise à moderniser le système de transport en commun au Burkina Faso. Dans un premier temps il s’agira de collecter les  données sur les réseaux des bus, taxis et transport interurbains de Ouagadougou, Bobo-Dioulasso et Koudougou. Ensuite les données seront mises à la disposition de la population sous format réutilisable. Lire la suite

Open Burkina renforce ses capacités en communication et suivi-évaluation

Les 08 et 09 juin 2018, Open Burkina a reçu dans ses locaux une équipe de DECI-3 (Designing Evaluation And Communication For Impact) pour des séances de travail, dans le cadre d’un partenariat entre les deux organisations. En effet, Open Burkina va bénéficier de l’accompagnement de DECI-3 pour le volet communication et suivi-évaluation.

Cette première mission de DECI-3 a servi de prise de contact afin de renseigner le partenaire sur le contexte et les priorités des projets d’Open Burkina et notamment le projet de soutien aux solutions de données ouvertes en Afrique francophone, projet coordonnée par Open Burkina. L’équipe de DECI-3 était composée de Joaquin et Dal.

DECI-3 est un projet de recherche canadien qui offre du mentorat en Évaluation Axée sur l’Utilisation et en communication de la recherche.

Ces premières séances de travail et l’accompagnement à distance dont va bénéficier Open Burkina visent à renforcer les capacités de l’organisation pour concevoir et mettre en œuvre ses stratégies de communication et de suivi-évaluation.