Open Transport: pour une fluidité du transport commun au Burkina

Open Transport: pour une fluidité du transport commun au Burkina

Open Burkina a initié le projet Open transport depuis 2014. Ce projet  vise à moderniser le système de transport en commun au Burkina Faso. Dans un premier temps il s’agira de collecter les  données sur les réseaux des bus, taxis et transport interurbains de Ouagadougou, Bobo-Dioulasso et Koudougou. Ensuite les données seront mises à la disposition de la population sous format réutilisable.

Pour l’ensemble des données à relever sur le terrain, le GPS sera utilisé pour une indication précise des différentes lignes (traces GPS), arrêts (point GPS) de bus, de taxis, des transports interurbains, et leurs situations géographiques.

L’une des tâches de l’équipe sur le terrain a consisté à identifier les arrêts du bus. © Justin Yarga/Open Burkina

Ce système permettra de localiser ces transports en commun sur le circuit  et de calculer le temps qui reste pour arriver aux prochains arrêts ou à la  gare en fonction de la densité de la circulation.

La collecte des données GPS se fera du téléphone portable du chauffeur, à ceux des usagers en passant par des capteurs placés dans le bus. Le but final est de rendre ces données accessibles aux usagers. Pour ce faire, les responsables du projet développeront une application de réutilisation des données.

Ce projet a déjà fait une avancée considérable : les données sur les lignes de la SOTRACO dans la ville de Ouagadougou sont disponibles dans la base de données OpenStreetMap

 

À propos de l’auteur

Azeta Ouédraogo editor

Laisser un commentaire