Trois jours d’atelier pour élaborer une stratégie d’ouverture des données au Burkina Faso.

Trois jours d’atelier pour élaborer une stratégie d’ouverture des données au Burkina Faso.

Sous le parrainage de Madame Hadja OUATTARA/SANON, Ministre du développement de l’économie Numérique et des postes (MDNP), l’Agence Nationale de promotion des TIC (ANPTIC) a organisé du 13 au 15 à Ouagadougou un atelier d’élaboration de la stratégie d’ouverture des données, dans le cadre du projet BODI. Par cet atelier, le projet veut mieux mobiliser les acteurs clés de l’ouverture des données au Burkina, autour d’une nouvelle démarche : Sensibilisation, Inventaire, Collecte, Réutilisation, Promotion (SICRP).

Madame la Ministre,le Directeur général de l’ANPTIC et les participants. Ph DCPM MDENP

Les objectifs spécifiques de l’atelier :

  • présenter l’initiative d’ouverture des données (BODI) aux participants ;
  • examiner et améliorer la stratégie d’ouverture des données du Burkina Faso ;
  • proposer un plan d’actions de mise en œuvre de cette stratégie.

Les participants sont venus de vingt (20) structures gouvernementales et de la société civile. Répartis en groupes de travail, les participants ont menés des réflexions durant les 02 premiers jours pour peaufiner le document de la stratégie d’ouverture des données au Burkina. Le troisième jours a été consacré à l’amendement du document. Les acteurs ont identifié les parties à améliorer et les secteurs d’activités prioritaires. Pour terminer ils ont élaboré les plans d’actions des années 2019, 2020, 2021, 2022.

Le groupe1 élabore la stratégie sur la sensibilisation et la promotion des données. Ph. Malick Lingani

Le groupe2 élabore la stratégie pour l’inventaire et la publication des données. Ph Azèta Ouedraogo

Le groupe3 élabore la stratégie pour la réutilisation des données. Ph Malick Lingani

Au terme de cet atelier le résultat est considéré satisfaisant, surtout parce que le document de stratégie et des plans d’actions de mise en œuvre existent. L’atelier a été clôturé par les mots d’encouragement du conseiller technique du directeur général de l’ANPTIC et du Directeur du projet BODI, Malick Tapsoba.

À propos de l’auteur

Azeta Ouédraogo editor

Laisser un commentaire